La géobiologie au service de l’harmonie

La géobiologie est une pratique ancestrale qui vise à rétablir l’équilibre entre l’homme et son environnement. Elle permet d’identifier les éléments perturbants d’une habitation, d’un terrain qui pourraient nuire au bien-être et à la santé de ses occupants. C’est donc tout à fait logiquement que je me suis intéressée à cette pratique et que j’ai souhaité en apprendre plus auprès d’une spécialiste de la géobiologie, Sylvie BAIKRICH, fondatrice de l’association l’Harmonie d’Ardwen

Sylvie, tu pratiques la géobiologie, peux-tu nous expliquer d’où vient la géobiologie et à quoi elle sert ?

La géobiologie trouve ses fondements aux origines de l’humanité, dès l’instant où l’homme prend conscience que sa condition de vie est liée au milieu dans lequel il évolue. En ce temps-là, la pratique de la géobiologie ne porte pas de nom, elle est simplement une façon naturelle de rechercher les meilleurs conditions de vie. Ce n’est que plus tard dans l’Histoire que le mot « géobiologie » émergera. Le temps est maintenant venu de poser les fondements de la géobiologie comme hygiène de l’environnement. La pratique de cette discipline permet d’apporter une écoute, des réponses et une aide aux personnes confrontés à des situations ou à des questions liées à leur environnement, et qui peuvent apparaître plus ou moins rationnelle.

sylvie-baikrich-geobiologue
Sylvie Baikrich, géobiologue

Un regard sur le passé au origine de ce mot permet de constater que, dans l’Histoire de l’humanité, aucun terme ne vient vraiment recouvrir et désigner l’influence de l’environnement sur le vivant. Cette interrelation pourtant vécue, observée, décrite et racontée au fil de l’histoire n’est jamais nommée.

Le mot « géobiologie » vient comblée ce manque. En 1794, James Hutton(1726-1797), géologue, naturaliste, chimiste, médecin publie « Enquête sur les principes de la connaissance et du progrès de la raison, du sens à la science et à la philosophie », dont voici un extrait « Si un organisme n’ est pas dans la situation et les circonstances les mieux adaptés à sa subsistance et à sa reproduction, alors, en concevant une variété indéfinies entre les individus de cette espèce, nous sommes assurés que, d’une part ceux qui s’écartent de la constitution la mieux adaptée pour la circonstances présentes continueront à être les mieux adaptés en se préservant et en se multipliant ».

En 1899, Tito Vignoli (1824-1914) philosophe italien et professeur d’anthropologie publie dans la revue Journal des sciences biologique. Vignoli, qui apparaît à ce titre comme le tout premier géobiologue, y retrace les lois gouvernant la planète Terre et le Vivant. Le 1er dictionnaire de la langue française mentionnant le mot « géobiologue » est le nouveau Larousse Illustré de 1907.

En 1948, Ernst Hartmann (1915-1992) médecin allemand évoque ainsi la géobiologie : « La santé et le bien-être humain sont étroitement liés à la Terre sur laquelle ils vivent et aux relations qui en émanent. Une fois que cela aura été clairement compris,  une porte s’ouvrira sur une existence plus saine et plus heureuse pour chacun, et les maladies qui le menacent, telle l’épée de Damoclès, diminueront » .

En 1970 Dr Henri Quiquandon (1948-2009) Vétérinaire publie son ouvrage « Douze Balles pour un véto ». Il y traite de géobiologie en ces termes. « La nature de l’homme, de l’animal et de la plante ne peut être étudiée par fraction. C’est un tout qui vit dans un tout, lié à la Terre, au cosmos, au rythme, à la polarité dont la géobiologie devient cette science expérimental »

La Confédération Nationale de Géobiologie (CNG) créée en 2012 regroupant de nombreux professionnels dont moi-même donne la définition suivante : « La géobiologie est la discipline qui traite des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant. »

La géobiologie (hygiène de l’environnement), traite des conditions de vie actuelles et futures, sur le court, moyen et long termes, au sein d’un environnement multifactoriel quotidien. Elle recherche les meilleures conditions de vie possibles en termes de bien-être, de confort et de santé, pour l’ensemble du vivant dans la vie de tous les jours.

Quels sont les phénomènes géobiologiques et leur impact sur notre santé ?

Je n’aime pas le terme « phénomènes », je préfère parler de domaine.

Je m’occupe de trois domaines, le premier La géobiologie technique ( Domaine de la matière) qui varie entre les pollutions naturelles, le radon par exemple et les pollutions artificielles générées par les hommes, champs électromagnétiques, basse fréquences et hyperfréquences, courants de fuite et vagabonds, pollution de l’air, tension induite, radioactivité, résistance prise de terre, et mesure dioxyde de carbone (CO2) dans l’air ambiant. Pour chaque mesure, la valeur est comparée avec les valeurs guides et un rapport très détaillé est transmis à la personne. Le second la Géobiologie traditionnelle (domaine  énergétique), je recherche les failles qui sont des fissures géologiques plus ou moins profondes dans le sol ainsi que les sources et les courants d’eau sous les habitations. J’utilise aussi l’art du trait appelé « tracé régulateur » pour relier l’homme et l’architecture à son environnement. C’est une clé pour une architecture harmonieuse. Le tracé est une méthode utilisée par le passé dans de nombreuses civilisations. En architecture vont intervenir les paramètres liés à la latitude, la longitude et la localisation sur le terrain.

 En dernier la Géobiologie Intuitive (domaine de l’information) plus. Détection des phénomènes qualifiés « paranormaux », systèmes particuliers et non cohérents. Les lieux, les maisons, les fermes, etc. .., ont vu dérouler des événements, des « morceaux » de vie sur des années, des générations, des siècles. Cette vie vécue imprime sa marque par information dans les murs, le sol, l’eau, les pierres. Certains lieux ont été habités par des personnes positives. Ces vies ont nourri les lieux, les ont informés positivement par le passé. Aujourd’hui, ces lieux portent les habitants, les invitant à être eux-mêmes. Un vécu difficile, traumatisant s’inscrira dans le site à la façon d’une plaie profonde. Ainsi, nous découvrirons dans l’histoire des lieux des événements violents …Ces mémoires peuvent se soigner.

Les personnes qui font appel à un géobiologue le font souvent en désespoir de cause quand ils ont « tout essayé ». Le géobiologue va rechercher la cause du symptôme. D’où vient cette fatigue inexpliquée, cette maladie vient peut être de l’endroit où je vis où je travaille ? L’impact sur la santé ou sur l’ambiance peuvent être de l’ordre : Baisse de chiffre d’affaires. Difficulté à vendre votre bien immobilier. Impression de ne pas « être chez soi » Mal-être des animaux d’élevage Maux de tête, fatigue générale. Nervosité, stress, burn-out. Troubles du sommeil. Terreurs nocturnes, Énurésie. Sensibilité aux champs électromagnétiques.

Harmonie-Ardwen-géobiologie
Harmonie d'Ardwen, géobiologie

Comment se déroule une expertise géobiologique ?

L’expertise est un diagnostique qui se déroule en deux phases. La 1ère étape se déroule  à distance avec collecte de document, raison de l’intervention,  lieu exact, géologie, antenne relais, ligne HTE, histoire puis esquisse du « tracé régulateur » et devis ,prise de rendez vous. La 2éme étape sur place, le géobiologue faisant partie de la CNG a signé un code de déontologie obligeant le professionnel à se rendre toujours sur les lieux. Le temps passé sur place est très variable d’un secteur à l’autre, pour un appartement, une entreprise, une maison ou un élevage agricole la durée est inégale. Comme expliquer si dessus je travaille sur trois domaines La géobiologie Technique, Traditionnelle et Intuitive.

A qui s’adresse la géobiologie ?

A tout le monde, aussi bien une entreprise, un cabinet de thérapeute, un appartement, un particulier, un élevage agricole ou un commerce.  Au moment de la location ou de l’achat d’un logement, lorsque les personnes font leur choix elles pensent généralement que toutes les priorités sont satisfaites et les conditions remplies. Le logement est proche de l’école, des commerces, des moyens de transport, du lieu de travail, etc. Bref, le logement possède toutes les commodités dont chacun pense avoir besoin au quotidien pour satisfaire au confort, répondre au bien-être et être heureux. Mais voilà le confinement est arrivé ! La très grande majorité des gens se sont trouvés confinés chez eux durant huit semaines. Les conditions de vie imposées par le huis clos forcé et immédiat sont tombées comme une chape de plomb le 17 mars 2020. Plus d’un quart de la population risque une dépression requérant un traitement, sans parler des autres problèmes de santé. Que s’est-il passé ? En effet, il existe d’autres paramètres à prendre en compte. Il s’agit de critères plus subtils, plus éthérés, en résonance avec la personnalité profonde de chacun, souvent enfoui dans les profondeurs de l’inconscient. Un inconscient que la société actuelle prend soin de ne pas réveiller au risque de déstabiliser la mécanique bien huilée du quotidien. Cette mécanique de l’ordinaire que le grain de sable du confinement a justement grippée.

Le géobiologue professionnel de part sa formation et son expérience permet d’apporter à son client des éléments de réflexion capables de le guider vers le meilleur choix possible d’un logement favorable à son bien-être, sa santé et son épanouissement. La géobiologie se doit de continuer à progresser : un pied dans la technique et le rationnel, un pieds dans le « non prouvé scientifiquement », le sensible, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Harmonie-Ardwen-géobiologie

Cliquez ici pour découvrir le site passionnant de Sylvie où elle nous partage toutes ses connaissances à travers de nombreux articles.

Et pour découvrir sa page FB et vous abonner, c’est par ici>>

close
Nous préservons la confidentialité de vos données qui ne sont utilisées que pour l'envoi de notre newsletter. Veuillez lire notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.