Famille en transition écologique

famille-en-transition-ecologique
Famille en transition écologique - Jérémie PICHON - Illustré par Bénédicte MORET

Famille en transition écologique est écrit par Jérémie PICHON et illustré par Bénédicte Moret. L’auteur est conférencier et militant associatif au sein d’ONG environnementales depuis 18 ans. Bénédicte MORET, alias BOUTLOUF est illustratrice-graphiste pour des associations et institutions environnementales et de développement durable. Tous deux animent le blog famillezerodechet.com

Famille en transition écologique, un état des lieux

C’est à la suite de la conférence de Jérémie Pichon au Majestic de Compiègne début février (2020), que j’ai acheté ce livre. J’ai d’ailleurs eu droit à ma petite dédicace 😉

J’étais très curieuse de le lire, car bien que je m’intéresse à produire moins de déchets depuis quelques années, je voulais aller plus loin dans ma démarche. Autant vous dire que je n’ai pas été déçue. J’ai même pris une grande claque ! Alors que je pensais être sur la bonne voie, j’ai pris pleinement conscience de tout le chemin qu’il me reste à parcourir pour arriver au niveau de la Famille presque ZERO DECHET. Et pour l’heure, je dois bien l’avouer, je ne suis pas certaine d’avoir la volonté nécessaire pour changer mon mode de vie et atteindre cet objectif. Chacun pourra voir où il en est avec ses déchets et son impact sur la planète. Il décidera alors en conscience de ce qui lui est possible de faire ou pas. Et j’ai envie de vous dire, il vaut mieux faire un peu que pas du tout 🙂 (cet avis n’engage que moi !)

Changez son monde pour changer le monde

« Famille en transition écologique » fait suite au 1er opus « Famille (presque) Zéro Déchet ». J’aurais peut-être dû commencer par là… Dès les premières pages du livre, on comprend très vite que nous vivons au-dessus de nos moyens. C’est un fait, notre système économique « carboné » épuise les ressources de la planète. Jérémie Pichon nous explique que ce n’est pas une fatalité. Des solutions.  vectrices de bien-être, de richesse et de paix sociale existent.

Ce livre est richement documenté, des études chiffrées viennent appuyer les explications de l’auteur. Il met en parallèle le mode de vie d’une famille française type (se basant sur le bilan carbone de sa consommation annuelle) et celui de la famille zéro déchet.

fammille-zero-dechet
1er opus, Famille (presque) Zéro Déchet

Il nous délivre une carte des actions prioritaires à mettre en place. A partir de là, il devient possible d’adapter notre mode de vie pour la survie de l’espèce. Les domaines les plus importants sont clairement détaillés. Mes croyances ont pris une énoooorme claque. Je vous conseille la lecture de ce livre, ne serait-ce que pour prendre conscience de ce qui se joue. Il révèle également notre responsabilité de consommateurs. Jérémie Pichon nous invite à ne pas attendre que les industries, que le gouvernement enclenchent le changement. Le changement commence par soi !

Des gouttes d’eau dans l’océan

Je pensais que fermer le robinet pendant que je me lave les dents, pendant que je me savonne sous la douche, était autant de gestes impactants. Saviez-vous que manger un burger anéanti tous vos efforts. En effet sa fabrication nécessite en eau l’équivalent de 6 mois de douche ! Peut-être avez-vous pensé comme moi, que trier ses déchets, adopter un mode de vie plus éco-responsable était suffisant ? Après la lecture de ce livre, j’ai bien compris que le zéro impact n’existe pas, qu’il n’y a pas d’énergie propre, ni de croissance verte, ni d’objet durable.  Notre mode de vie est incompatible avec un équilibre écologique et humain sur Terre.

Famille en transition écologique, les solutions pour changer le monde

Jérémie Pichon ne nous fait pas la morale, il constate. Et surtout il nous donne des solutions. Il prône la relocalisation contre la globalisation, le ralentissement contre le culte de la vitesse (mais tellemeeeent). Il nous parle de retour à l’idée coopérative contre l’esprit de concurrence (complètement d’Accord) et la gratuité contre la marchandisation. La transition écologique se doit d’être globale, économique, environnemental, sanitaire et politique.

des-solutions

« Nous nous sommes fait voler notre alimentation, nos emplois, notre santé…au profit d’une poignée qui dégrade l’état de la planète, en toute légalité.

La croissance verte ou le développement durable est un leurre, une illusion qui a pour objectif de créer de nouveaux marchés. » 

Notre vie est un iceberg

L’ensemble de l’impact de notre vie de consommateur sur la planète échappe à notre vue. Nous consommons en 7 mois les ressources que nous devrions consommer en un an. C’est un véritable pillage qui nous est complètement invisible. La planète n’a pas le temps de récupérer et de se dépolluer face à nos prélèvements et nos émissions. Quant au pétrole que nous montrons du doigt, aviez-vous seulement imaginé qu’il est présent dans 95 % de notre économie et notre vie quotidienne ? Pour tout vous dire, ça m’a fait un choc de le découvrir.

Voilà ce que dit Jérémie Pichon et qui ne laissera personne indifférent : »Nous nous sommes fait voler notre alimentation, nos emplois, notre santé…au profit d’une poignée qui dégrade l’état de la planète, en toute légalité. La croissance verte ou le développement durable est un leurre, une illusion qui a pour objectif de créer de nouveaux marchés. » 

Réduire, réduire, réduire et réutiliser 

L’auteur insiste sur le fait qu’aucun système n’est vert et qu’il nous appartient de réduire notre consommation personnelle. Acheter des produits qui peuvent être recycler nous rassure, pourtant dans la chaîne des traitements des déchets, le recyclage doit arriver à la fin. Jérémie Pichon propose comme seule alternative de réduire notre consommation, réduire, réduire et réutiliser. La durabilité des produits est un critère majeur. Penser produits durables, réparer, acheter d’occasion, partager et mutualiser contribuera à réduire notre consommation.

Un livre éducatif et pédagogique

Le livre de Jérémie Pichon s’appuie sur les chiffres pour nous faire la démonstration de son propos. Cela peut rendre la lecture un peu compliquée (mais bon, ça dépend pour qui ;-)) et quoi qu’il en soit tous ces chiffres restent indispensables à la crédibilité du livre (c’est juste que les chiffres et moi…)

Il est structuré , on peut revenir facilement sur certains chapitres si on a besoin d’une piqûre de rappel. Et pour creuser les sujets, on trouve à la fin du livre une bibliographie et toutes les ressources auxquelles l’auteur s’est référé. La lecture est agréable, le style humoristique de l’auteur y est évidemment pour quelque chose et l’on retrouve le même humour dans les illustrations de sa compagne Bénédicte Moret. C’est un partage de leur propre expérience, un témoignage pour nous démontrer qu’il est possible de faire autrement. Cet ouvrage nous fait un état des lieux de notre planète, de notre responsabilité en tant que consommateur (responsabilité pas culpabilité, ben oui c’est pas la même chose) et des solutions pour reprendre notre pouvoir (ouioui j’ai bien dit pouvoir). C’est bien entendu une démarche personnelle, qu’il est possible de mener uniquement si l’on connaît les tenants et les aboutissants. Bref, mon idée est que c’est ZE guide à avoir sur sa table de chevet, sur la table de la cuisine, dans le salon… 

Le site de la famille zéro déchet : https://www.famillezerodechet.com

Les enfants aussi ont leur livre !
close
Nous préservons la confidentialité de vos données qui ne sont utilisées que pour l'envoi de notre newsletter. Veuillez lire notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.