Optimiser sa garde-robe

Comment optimiser sa garde-robe et faire des économies en évitant les achats superflus.

Avoir une idée précise de ce que l’on a dans son armoire s’avère nécessaire et indispensable pour optimiser sa garde-robe et faire des économies en évitant les achats superflus. Si, comme de nombreuses françaises, le shopping est votre activité favorite, alors il est fort probable que vous achetiez des vêtements qui finissent oubliés au fond de votre dressing. Car oui, vous êtes du genre à craquer facilement dans les boutiques de prêt-à-porter et d’accessoires. Et oui, les soldes pour vous sont une période incontournable et dangereuse.

faire-des-economies
Janvier et juillet sont traditionnellement les mois dédiés aux  soldes. Pourtant, depuis quelques années, le phénomène des ventes privées touchent régulièrement la plupart des enseignes. Faites-vous partie de ces personnes qui sont touchées par la fièvre acheteuse dès qu’on leur promet un rabais ? Allant même jusqu’à faire l’acquisition du même modèle de pull dans cinq coloris différents ?
 
Connaissez-vous cette exclamation commune à de nombreuses femmes, quand devant la penderie il faut choisir sa tenue pour la journée : « Je n’ai rien à me mettre ! » (Quelque chose me dit qu’un petit sourire est apparu sur vos lèvres à la lecture de cette phrase.) 
Et pourtant votre armoire est pleine à craquer ! Alors, si vous profitez de la moindre promotion pour faire entrer de nouveaux vêtements dans votre logis, suivez ces quelques conseils avant d’arpenter les rues, de dévaliser les magasins et de faire chauffer votre carte bleue. 

Faire du tri et optimiser sa garde-robe

Optimiser sa garde-robe, c’est être certaine de trouver chaque matin la bonne tenue. Je parle de celle qui vous va bien et dans laquelle vous vous sentez  à l’aise. Des recherches indiquent que dans 80% des cas on ne porte que 20 % de nos vêtements ! Alors, avant de faire de nouveaux achats la règle d’or est d’avoir une idée précise de ce que contient votre dressing. 

Commet s’y prendre et par quoi commencer ? Dans votre situation et pour espérer voir vos efforts couronnés de succès, il va falloir en passer par le chaos. Il faut garder à l’esprit et accepter que « l’opération réorganisation » va nécessiter du temps. Cette donnée est variable suivant le volume de vêtements accumulés et votre facilité à faire des choix.

1. Videz votre armoire, ainsi que votre commode de tous les vêtements et accessoires qu’elles contiennent. Rassemblez le tout sur le lit ou un autre endroit disponible. Très important : pensez également à ceux que vous auriez pu ranger ailleurs. Vous allez ainsi avoir une vue d’ensemble de tout ce que vous possédez. Et retrouver probablement avec bonheur, des articles que vous aviez oubliés.

Optimiser sa garde-robe

2. Triez efficacement, la clé du succès est d’utiliser la méthode dite par catégories. Vous pouvez commencer par les chemisiers, ceux à manches courtes, puis à manches longues. Vous continuerez par les jupes, les pantalons, les vestes, les manteaux…Et pour finir, vous vous occuperez de trier la lingerie et les accessoires. Cette étape consacrée au tri va vous permettre de faire un inventaire précis de ce que contient votre armoire. Vous achèterez alors uniquement ce qui vous est indispensable. 

Vous aviez dans l’idée d’acheter un nouveau jean? Pourtant vous réalisez suite au tri que vous en en avez en nombre suffisant. Par contre, il est évident que vous manquez de chemisiers. Vos robes sont usées à force d’être portées ? Il est temps d’en acquérir de nouvelles. Et pour éviter d’être tentée par les promotions, gardez à l’esprit que si les remises sont censées nous faire gagner de l’argent, elles peuvent aussi plomber notre budget. 

Faire appel à son bon sens

Cela semble une évidence, pourtant il est bon de rappeler de garder uniquement les vêtements confortables et pratiques, ceux que vous aimez vraiment. Ceux dans lesquels vous vous sentez bien et qui vous mettent en valeur. Conservez ceux que vous pouvez coordonner facilement pour faire une tenue complète.

Donnez à une amie ou à une association, les vêtements que vous avez décidé de ne pas garder (à condition qu’ils soient en parfait état). Et pour passer un bon moment avec les copines et les copines des copines, pourquoi pas organiser un vide-dressing à la maison !
Vous hésitez à vous séparer de cette magnifique petite robe noire parce qu’elle vous rappelle vos 30 ans (vous en avez bientôt 48) ? Vous pourriez avoir envie de la porter un jour ? Ou encore, vous avez peur de regretter votre décision ? Toutes ces questions sont des freins qui vous empêchent d’avancer, alors ne réfléchissez pas trop et agissez. Il est temps de vous séparer de ces vêtements que vous ne porterez jamais et qui encombrent votre armoire.

Organiser, plier et ranger

Une fois le tri effectué et avant de ranger, nettoyez votre armoire de fond en comble. C’est aussi le moment de voir si certaines tablettes ont besoin d’être déplacées pour un rangement optimisé.
Si vous partagez votre armoire avec les autres membres de votre famille, organisez des espaces bien distincts pour chacun.
reorganiser-sa-penderie
Méthode-Kon-Mari
Méthode de pliage à la verticale
Il existe deux manières de ranger vos vêtements, les pendre sur des cintres dans la penderie ou les plier, dans des tiroirs ou sur les tablettes :
 
  • Les vestes, les manteaux, les robes, les chemises et chemisiers, les gilets et certains pantalons seront suspendus dans la penderie. On utilise un cintre par vêtement pour plus de clarté, et préférez les identiques pour un visuel plus agréable. Classez les vêtements suspendus des plus longs aux plus courts. Sous les habits les plus courts, vous gagnerez de la place pour ranger des boîtes de chaussures ou des vêtements hors saison protégés dans une housse. Vous pourrez aussi glisser un bloc de deux tablettes qui fera un rangement supplémentaire.
 
  • Tout ce qui ne sera pas sur un cintre sera rangé dans les tiroirs ou sur les étagères. Le rangement à la verticale dans les tiroirs est préférable au rangement à plat car il permet de mieux visualiser et fait gagner une place conséquente. On trouve sur internet de nombreuses vidéos de cette méthode de pliage, il vous faudra un peu de pratique pour l’intégrer, mais le résultat en vaut la peine.
 
  • Les étagères sont moins adaptées pour cette méthode de rangement mais pas impossible, à chacun de tester ce qui lui convient. Par ailleurs, cela évite de voir la pile de tee-shirt s’effondrer lamentablement. Sinon, la solution est d’utiliser des bacs en plastiques ou des boîtes pour créer des tiroirs. Elles seront également idéales pour ranger les accessoires par catégories et les sous-vêtements.
Pour le linge de lit, vous pouvez ranger chaque parure dans la taie d’oreiller qui lui correspond. Posez-vous cette question, de combien de parures avez-vous réellement besoin ? Et combien en possédez-vous ? Quelles sont celles que vous utilisez le plus souvent et celles que vous ne mettez jamais car elles ne vous plaisent pas ? Je vous invite à m’écrire en commentaires le résultat de vos investigations.

MES ASTUCES :

Au moment de choisir un vêtement, pensez aux différentes façons de l’assortir avec ce que vous possédez déjà. Faites une tenue complète.
Votre problème c’est que vous ne savez jamais ce qui vous va ? Vous hésitez deux heures dans la cabine d’essayage pour finir par regretter votre achat ?
Si comme moi, choisir des habits est une opération compliquée pour vous, vous pouvez faire appel à une conseillère en image, elle est la mieux placée pour vous venir en aide. Elle vous guidera pour composer votre garde-robe idéale et vous évitera des dépenses inutiles qui vous feraient culpabiliser. C’est le choix que j’ai fait il y a quelques années et je m’en félicite chaque jour.
Et si après la lecture de cet article, vous n’arrivez toujours pas à organiser votre dressing, contactez-moi pour une séance à votre domicile.

Un peu d’histoire

Comment et à quelle époque se sont installés les soldes dans le paysage ? 
L’histoire la plus probable sur l’origine des soldes remonte à Simon Mannoury, un pionnier du commerce moderne au XIX ème siècle. Sa boutique s’appelle alors « Au petit Saint Thomas ». L’homme est un créatif et a alors l’idée de génie de liquider les stocks d’invendus de la saison précédente, à bas prix, pour faire place aux nouveautés. Les soldes sont nés et le succès sera au rendez-vous. Mais c’est Aristide Bousicaut, propriétaire du Bon Marché qui démocratisera cette opération…
close
Nous préservons la confidentialité de vos données qui ne sont utilisées que pour l'envoi de notre newsletter. Veuillez lire notre politique de confidentialité.

1 commentaire sur “Optimiser sa garde-robe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.