Les 4 étapes pour (ré)organiser votre cuisine et trouver un nouvel élan.

Vous adorez passer du temps dans votre cuisine, elle est chaleureuse et accueillante, d’ailleurs ne dit-on pas qu’elle est le coeur de la maison ?

Il n’y a pas si longtemps quand vos enfants étaient encore à la maison, la famille se réunissait autour de la table pour partager le repas que vous aviez préparé et discuter de sa journée. L’avenir, les études et les projets de chacun étaient souvent le centre des conversations, la plupart du temps dans une ambiance détendue, parfois avec des haussements de voix quand il y avait des désaccords. Puis, à la fin du repas, tout le monde se levait pour débarrasser la table, mettre la vaisselle dans la machine et remettre de l’ordre dans la pièce. 

Mais ça c'était avant, car à la maison et dans votre cuisine tout à changé !

L’un après l’autre, vos enfants quittent le nid pour faire leurs études et/ou pour faire leur vie. Tout à coup, vous vous sentez désoeuvrée. Pourtant vous vous étiez préparée à leur départ, vous êtes même fière de les voir prendre leur envol. Mais voila, la maison se fait plus silencieuse depuis qu’ils sont partis, il n’y a plus d’agitation dans la cuisine. La préparation des repas a changé, l’organisation des courses aussi. 

Alors que vous pensiez sauter de joie à l’idée d’avoir moins de boulot à la maison, plus de calme et plus de temps pour vous et de nouveaux projets, vous vous sentez perdue et sans énergie. Vous avez le bourdon à chaque fois que vous entrez dans votre cuisine. Vous ouvrez les placards pour les refermer aussitôt, vous avez perdu le plaisir de cuisiner.

Mais que se passe t-il ??? Vous êtes frappée par le syndrome du nid vide ! C’est ce qui m’est arrivé quand mon fils aîné a quitté la maison pour faire ses études il y a quelques années.

les-quatre-etapes-pour-re-organiser-votre-cuisine-et-trouver-un-nouvel-elan

Le syndrome du nid vide, qu'est-ce que c'est ?

Après avoir consacré la première partie de votre vie à prendre soin de votre couvée, vous n’avez plus personne à vous occuper ! Et on a beau s’être préparée à ce moment où les enfants quittent le logement familial, le vivre est une autre histoire. Sans qu’on le voit venir, un vide intersidéral nous tombe dessus (j’exagère à peine), les larmes arrivent sans crier gare et on se traîne toute la journée avec des questions existentielles (et obsessionnelles) plein la tête.

Non mais c’est quoi cette histoire ? Rien de grave docteur, juste la roue de la vie qui tourne, une nouvelle page qui s’écrit, tout à coup, vous prenez un coup de vieux. Quand les enfants quittent la maison, c’est quand même un sacré changement, et le changement ça chamboule, ça met la tête à l’envers et dans ce cas précis, le coeur aussi. 

Ce sont des émotions intenses qui nous envahissent et qui débordent. On perd ses repères, une partie de son identité, si je ne suis plus une maman qui s’occupe de ses petits, qu’est-ce que je suis ? Et qu’est-ce que je fais de tout ce temps que j’ai pour moi ? De quoi j’ai envie, quels sont mes besoins ?

Pas facile de répondre à ces questions quand toutes nos journées et notre attention ont été tournées vers notre famille. Bref, comment vais-je remplir ma vie maintenant que les enfants volent de leurs propres ailes ?

Je fais quoi maintenant ?

Pour commencer, ces émotions envahissantes, accueillez-les. Si vous tentez de les refouler, ça va faire un effet boule de neige et elles vont perdurer dans le temps. Vous vous sentez vide, vous avez envie de pleurer tout le temps, vous avez du mal à sortir de votre canapé ? Ne vous inquiétez pas, ça ne va pas durer, c’est juste une transition, le temps que l’esprit et le corps intègrent ces changements. Vous allez rapidement trouver un nouveau rythme, reprendre la première place dans votre vie et apprécier cette nouvelle période.  

Pour faciliter cette transition, faire des changements dans la maison va vous aider, et  vous allez pouvoir commencer par (ré)organiser votre cuisine. Cuisiner pour 4 ou 5 personnes, ce n’est pas la même chose que pour 2 ou 3. Et puis, c’est peut-être l’occasion d’essayer de nouvelles recettes. Votre cuisine va vous aider à vous réinventer, à trouver un nouvel élan et à écrire un nouveau chapitre, celui de la deuxième partie de votre vie. 

Réorganiser mon espace m’a toujours permis de mieux vivre ces périodes de transition. C’est une manière de se mettre en mouvement, de passer à l’action et d’avancer. De cette façon l’énergie circule et on peut faire de nouveaux projets.  C’est ce que j’ai fait, j’ai pu me plonger dans l’élaboration et la concrétisation de Maison & Harmonie qui a vu le jour en 2017. Et aujourd’hui, alors que c’est ma cadette qui part à la fac, j’ai vécu ce départ avec sérénité et joie de la voir poursuivre son chemin et construire son avenir. 

La méthode pour (ré)organiser votre cuisine et trouver un nouvel élan.

Voici la méthode que j’ai utilisé pour faire des changements dans mon espace de vie et trouver un nouvel élan. Au fil des années, j’ai appris à organiser ma cuisine par l’expérimentation, avec trois enfants, ma maison est devenue mon laboratoire de recherches. Puis j’ai cherché à être toujours plus efficace et j’ai testé des astuces trouvées dans des livres ou sur des blogs, pour finir par me former en home-organising.

Ce que j’aime avec cette méthode, c’est qu’une fois qu’on l’applique et qu’on l’assimile on peut reproduire ses grands principes pour toutes les pièces de la maison.

faire-du-tri-dans-la-cuisine

Il y aura 4 grandes étapes à suivre pour (ré)organiser votre cuisine :

Étape 1 : désencombrer pour alléger

Toute réorganisation doit commencer par une phase de tri et de désencombrement. Vous pouvez lire aussi cet article « Le désencombrement, un outil de transformation personnelle. »

Vous allez garder UNIQUEMENT ce qui vous est UTILE.

  • Voyez ce que vous utilisez vraiment, et à quelle fréquence. Gardez à portée de main uniquement ce qui sert tous les jours et libérez au maximum les plans de travail, vous aurez de la place pour préparer les repas et le nettoyage sera plus facile. 
  • Eliminez ce qui est en double (vous pourriez les donner à quelqu’un qui en a besoin). Débarrassez-vous de tous les appareils qui ne fonctionnent plus, ce qui est cassé, dépareillé, inutilisé et inutilisable ou qui ne vous plaît plus (ça participe au sentiment de bien-être d’être entourée et d’utiliser des choses qui vous plaisent.)
  • Fuyez les gadgets, c’est-à-dire ce qui “ne sert qu’à ça” type coupe œuf, couteau à pizza, machine à crêpes… Bref, tout ce qui ne sort du placard qu’une fois dans l’année et qu’un objet courant peut facilement remplacer. Favorisez le multi-usage et faites SIMPLE.
  • Triez les boites hermétiques (vous savez, celles en plastique.) Éliminez celles qui sont abîmées. Mettez de côté celles qui ont perdu leur couvercle et celles impossibles à ranger, elles pourront servir à organiser les placards et les tiroirs.
  • Ne gardez que les torchons qui essuient la vaisselle efficacement et les serviettes en bon état et qui vous plaisent (oui, j’insiste sur ce point !)
  • Vous avez encore des livres de cuisine qui prennent la poussière ? Il est temps de vous en séparer. Les blogs culinaires sur Internet regorgent de délicieuses recettes, vous trouverez bien votre bonheur.
ranger-les-placards-dans-la-cusine

Étape 2 : organiser les rangements

Ensuite, étudiez la manière dont chacun de vos articles, ustensiles, appareils sont rangés. Sont ils dans les endroits les plus accessibles par rapport à leur utilité ?

  • Suivez le PRINCIPE DE PROXIMITÉ qui consiste à ranger un élément au plus près de l’endroit où il sera utilisé. Ex : placez vos couverts à proximité de votre lave-vaisselle (ou de votre évier), de sorte que vous puissiez les ranger aussitôt lavés. Les casseroles à côté de la cuisinière… Vous avez compris le principe.
  • D’une manière générale, stockez tous les éléments dont vous vous servez tous les jours dans les endroits les plus pratiques d’accès, et rangez les articles les moins utilisés dans les placards plus difficiles à atteindre. Tout ce qui est lourd sera rangé dans le bas des placards pour éviter de vous le prendre sur la tête.
  • Regroupez les ustensiles et appareils par thème, selon leur destination et la manière dont vous vous en servez : tout pour le petit-déjeuner, tout pour la pâtisserie, tout pour la conservation.
  • Spécialisez les tiroirs avec des séparateurs ou des boites pour un rangement plus rationnel, vous éviterez ainsi que tout se retrouve en vrac. 

Étape 3 : optimiser l’espace disponible

  • Utilisez les interstices vides comme un espace entre 2 meubles pour y ranger les planches à découper, les plateaux et les sets de table (attention à ne pas accumuler ce qui rendrait la séance de ménage plus laborieuse).
  • Adaptez les étagères à la hauteur des récipients et en fonction de votre taille. En ajouter une permet de gagner un rangement supplémentaire ou d’éviter les empilements. Installez des demi-étagères (Ex : au lieu d’une étagère de 60 x 40, on en met une de 30 x 40, ça aère les placards.)
  • Privilégiez les ustensiles empilables comme les casseroles et les poêles à manche amovible.

Étape 4 : organiser votre garde-manger

Si cette étape arrive en 4 ème position, ce n’est pas sans raison, vous allez comprendre.

Est-ce que votre garde-manger ressemble à un rayon de supermarché ? Comme de nombreuses personnes, il est probable que vous répondiez oui. La majorité des gens à tendance à stocker et c’est encore plus vrai pour l’alimentaire.
L’accumulation cache un besoin de sécurité, il y a souvent une peur de manquer héritée des anciennes générations qui ont pu souffrir de la guerre et de la pénurie.

Mais à priori, dans notre société moderne, nous ne risquons pas vraiment la pénurie de denrées alimentaires et nous nous rendons au supermarché généralement une fois par semaine. Alors pourquoi stocker et engorger vos placards quand il est si facile de se réapprovisionner ?

organiser-le-garde-manger

En plus, l’organisation de votre garde-manger vous permettra non seulement d’éviter le gaspillage, mais aussi de gagner du temps lors de la préparation des repas.

Mais il y a un tabou, et la peur du gaspillage derrière le fait de trier les denrées alimentaires. Si vous vous y étiez attaqué dès la 1 ère étape, il y a fort à parier que cela aurait déclenché un blocage et que vous auriez été stoppé net dans votre démarche de ré-organisation de votre cuisine.

  • Dans vos placards, rassemblez les produits similaires, ex : épicerie salée d’un côté, épicerie sucrée de l’autre.
  • Rangez les aliments selon leur date de péremption : les dates les plus proches à l’avant, vous éviterez ainsi le gâchis. Et débarrassez-vous de ce qui est périmé !
    (Les épices se conservent très longtemps, mais vérifiez tout de même qu’elles ont toujours du goût.)

Maintenant, c'est à vous de jouer !

  1. Faites du tri dans les placards et désencombrez
  2. Organisez les rangements suivant vos nouvelles habitudes
  3. Optimisez l’espace disponible
  4. Organisez votre garde-manger pour préparer des repas sains.

Être guidée pas-à-pas pour faire des changements dans chacune des pièces de votre maison.

Découvrez l’Atelier Maison & Harmonie, l’espace d’exploration et d’expérimentation du Feng shui Sensoriel. Cette approche unique et originale, est le fruit de plus de cinq années de pratique et d’expérience de vie. Avec le Feng Shui Sensoriel, je vous propose un voyage initiatique, une (re)connexion à vos ressentis et à votre intérieur. Cliquez ci-dessous pour en apprendre plus sur l’Atelier Maison & Harmonie.

feng-shui-sensoriel-stephanie-brimont-thirriard

Pour aller plus loin...

Le site Maison & Harmonie

METTEZ EN PLACE DES CHANGEMENTS DANS VOTRE INTÉRIEUR PAS-À-PAS.

L’Atelier Maison & Harmonie, des coachings et une communauté pour être guidée et soutenue.

Le site Maison & Harmonie

PASSEZ À LA VITESSE SUPÉRIEURE AVEC UN PLAN D'ACTION PERSONNALISÉ.

coaching-decoration-maison-et-harmonie

L’accompagnement individuel Etincelle pour recevoir des conseils personnalisés pour une pièce.

Le site Maison & Harmonie

LIBÉREZ LES BLOCAGES ET DÉVELOPPEZ VOS RESSOURCES POUR ENFIN RAYONNER.

lecture-feng-shui

Découvrez les messages de votre intérieur grâce à la lecture des plans de votre habitation

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest. 

quatre-etapes-pour-organiser-sa-cuisine