Comment la pratique du yoga peut améliorer votre qualité de vie et votre énergie

Le mois de septembre est le moment idéal pour prendre de nouvelles habitudes et poser les fondations de ce que l’on a envie de vivre durant les prochains mois. En août, les énergies nous ont invités à faire le bilan de tout ce qui a été accompli, à voir ce qui a marché et ce qui n’a pas marché. Et à accepter de laisser partir, de se libérer de tout ce qui ne sert pas notre vie. Car, on ne peut s’ouvrir à la nouveauté qu’en créant de l’espace. Une fois cet espace créé, on se pose la question de ce qui pourrait nous être bénéfique. Quelle(s) relation(s), quel(s) projet(s), quelle(s) activité(s), quel(s) changement(s) puis-je apporter dans ma vie pour la rendre plus épanouissante ? 

Une découverte qui a changé mon rapport à moi-même

C’est en septembre 2017 que j’ai décidé de pousser la porte d’une salle de yoga pour participer à un cours. J’y allais avec un esprit de découverte, car je ne savais pas si cette discipline allait me convenir, d’autant qu’il existe différentes approches du yoga. Le premier essai fut le bon. Tout d’abord déstabilisée par cette expérience surprenante, je sentis tout le bien que cette pratique allait me procurer. Je venais de faire entrer dans ma vie le yoga du son

yoga-du-son

Le yoga du son, qu’est-ce que c’est ? Aux postures physiques, qu’on appelle aussi Asanas, se mêle la voix, et plus précisément le chant des voyelles et  les mantras. Le yoga du son explore la puissance vibratoire des sons sur notre être tout entier, pour rétablir l’harmonie entre le corps et l’esprit. Comment ça marche ? Si nous considérons que  le corps est notre instrument de musique, à travers lui, la résonance, la vibration, le souffle, le mouvement, amènent à étendre notre espace de liberté intérieure et à se découvrir plus en profondeur.

Ce fut une révélation pour moi, la pratique du yoga du son m’a permis de mieux me connaître, d’être plus à l’écoute des messages de mon corps et de mes émotions. Et cette belle découverte, je l’ai vécue avec Joëlle MASSOT, professeure de yoga à Soissons. 

A présent, je vous invite à découvrir l’interview de Joëlle que j’ai réalisée en septembre 2017, et dans laquelle elle m’a confié l’histoire bouleversante qui l’a menée au yoga. Je lui ai aussi demandé de nous partager ses conseils pour améliorer notre sommeil, car c’est une des clés de notre énergie, thématique qui aujourd’hui, est au coeur de ma pratique du Feng Shui Sensoriel.

Quel parcours as-tu suivi pour devenir professeure de yoga ?

Joelle-Massot-Yoga-Soissons

Je m’appelle Joëlle Massot, j’ai 56 ans et je suis professeure de Yoga depuis maintenant 9 ans, et diplômée de l’Ecole de Yoga Van Lysebeth.

Pratiquant le yoga assidûment depuis plusieurs années, je connaissais ses nombreux bienfaits et je souhaitais approfondir ma pratique. Je cherchais donc une école de Yoga, compatible avec mon état d’esprit et ma vie famille. J’avais répertorié quelques écoles mais….. je n’arrivais pas à franchir le pas. En 2004, quelque chose a résonné en moi, lorsque je lus sur un journal de Yoga, un article sur le décès d’un pionnier du Yoga en Occident, André Van Lysebeth. Une de ces citations m’avait particulièrement touchée :

"Nous avons une obligation envers l'humanité, c'est de transmettre le yoga."

Quelques mois plus tard, j’appris qu’une école s’ouvrait en région Parisienne. Le contact avec la directrice de l’Ecole, Marie-Rose Bardy, n’a fait que confirmer mon désir de m’inscrire à cette formation afin de devenir enseignante de yoga et transmettre,  je fus admise et c’était parti….

L’école est composée d’une équipe d’une quinzaine de professeurs tous plus riches les uns que les autres. Voici le lien de l’école de Yoga Van Lysebeth : http://www.yogavanlysebeth.com/ L’école était sérieuse (et l’est encore) et correspondait tout à fait à mon état d’esprit. J’y ai trouvé l’accompagnement, l’amitié et la chaleur dont j’avais besoin.

yoga-soissons

A quel moment de ta vie, as-tu découvert le yoga ?

Le Yoga est entré dans ma vie en 1995. J’étais alors maman de trois garçons et j’avais une vie bien chargée due à mon mode de vie de femme moderne. Mais, c’est surtout un évènement douloureux et bouleversant dans ma famille qui m’a orientée vers la pratique du Yoga ; le décès d’un petit-neveu de dix ans, des suites d’une tumeur au cerveau. Je vivais cet évènement comme une injustice. J’étais très en colère, révoltée et perturbée sur le plan émotionnel. De plus, je me suis sentie impuissante, dans l’incapacité d’aider les parents meurtris.

La pratique du Yoga agit sur l’ensemble des fonctions physiques, psychiques et émotionnelles. Je vérifiais qu’au fil des jours, la pratique du Yoga me dynamisait, tout en m’apaisant. Elle me donnait les moyens de mieux gérer mon quotidien, me permettait de prendre du recul, d’appréhender la vie plus sereinement. J’ai ressenti assez rapidement, une nette amélioration sur mon état émotionnel. En effet, le contrôle émotionnel est directement lié à la maîtrise de la respiration qui est au cœur du Yoga.

Est-ce que la pratique du yoga s’adresse à tout le monde ? Et quels sont les bénéfices ?

Oui la pratique du Yoga s’adresse à tout le monde. Bien sûr, les pratiques sont adaptées. Nous proposons à l’Association AYR (maintenant AYM – Association Yoga – Méditation) des cours accessibles à une majorité de personnes.

Le Yoga signifie unification intérieure et tend à l’unification de l’être sous tous les plans : corps, mental et esprit. Le Yoga est l’une des méthodes les plus anciennes mise au point par l’être humain pour l’aider à développer et à optimiser ses ressources physiques, émotionnelles et mentales. Cet ensemble complet qui agit positivement sur un plan physique,  ostéo-articulaire, sur un plan émotionnel, nous aide à mieux développer notre conscience et notre faculté à prendre du recul.

comment-pratiquer-le-yoga

Voici les principaux outils utilisés :

  • la prise de conscience, favorise l’intériorisation, le lâcher-prise, la concentration, le développement de l’attention;
  • le travail postural, travaillés en dynamique ou en statique, permet au corps de s’assouplir, de se tonifier, de s’équilibrer;
  • la respiration contrôle les émotions, améliore la capacité respiratoire, revitalise les cellules et les organes en libérant l’énergie vitale dans le corps;
  • la relaxation, apaise et détend.

Peux-tu nous en dire plus sur le yoga du son ?

Nous proposons également une autre forme de Yoga, le Hatha Yoga sonore et le Yoga du son. Ces approches de Yoga concernent un public désirant accéder à des états plus méditatifs. Le Hatha Yoga sonore consiste à pratiquer des postures en introduisant des sons. La vibration sonore court-circuite l’agitation du mental. Le son facilite l’accès à la posture, libère l’énergie dans la posture, la posture juste sonne juste. Il a pour rôle d’aider à l’ouverture de la posture pour parvenir à un espace corporel sans densité, tout en gardant la dynamique et l’enracinement de la posture.

Une séance de Yoga du son rééquilibre l’être et vise à la méditation. Le Yoga du son est l’ensemble des techniques vocales et sonores conduisant à l’unité et à la connaissance de soi. Il utilise le plus souvent le chant de mantra et « bîja mantra », phonèmes sans signification apparente, qui trouvent leur véritable sens dans la vibration et la conscience qui en jaillit.

Est-ce que le yoga peut favoriser un meilleur sommeil ?

Le Yoga est une aide précieuse pour palier aux difficultés d’endormissement, car il contribue à l’équilibre et à la tonification du système nerveux.

Ce qui différencie fondamentalement un organisme éveillé d’un corps endormi est la prédominance pendant le sommeil du système nerveux para-sympathique sur le sympathique. Je vous explique brièvement, le système nerveux de la vie végétative se subdivise en 2 branches antagonistes : le sympathique, le système de l’action et le para-sympathique qui freine l’activité.

Les respirations et la relaxation agissent sur le système nerveux para-sympathique, les muscles se détendent, les hormones de stress diminuent et un état de calme s’installe. Il existe de nombreuses postures de Yoga qui agissent sur le plexus solaire et par la même apporte de la décontraction.

Comme je le disais précédemment, la maîtrise de la respiration constitue la clé de voûte des cours de Yoga. Grâce à un entraînement régulier, elle devient ample, plus lente et la mobilisation ample et rythmée du diaphragme engendre le calme, la détente et fait disparaître le stress.

Quels conseils pourrais-tu donner pour favoriser l'endormissement ?

Pour favoriser l’endormissement, il est recommandé :

  • De prendre un repas léger deux heures avant le coucher ;
  • D’éviter les excitants (thé, café, tabac) ;
  • Préférez une infusion de lavande, ou de tilleul, de mélisse, d’aubépine, de verveine, de marjolaine ;
  • L’utilisation d’huile essentielle de petit grain bigaradier ;
  • D’éviter d’exciter l’activité cérébrale (jeux vidéo, films violents, etc) ;
  • ½ avant de se coucher, de faire une marche rapide de 10 mn ou 6 salutations au soleil ;
  • De prendre un bain chaud ;

  • D’évoquer des souvenirs agréables de vacances ;

  • De pratiquer la relaxation complète ;

  • D’orienter la tête plutôt au nord ;

  • De bien aérer la chambre et d’avoir une literie pas trop molle.

La mélatonine joue aussi un rôle fondamental dans la régulation de notre horloge biologique puisqu’elle est responsable de l’ensemble du cycle veille/ sommeil. Elle est également appelée «hormone du sommeil», et est produite par la glande pinéale à la tombée du jour.

Et si on n'arrive toujours pas à dormir ?

  • Lâchez les soucis qui vous assaillent ;
  • N’hésitez pas à vous lever ;
  • Eventuellement, manger un peu, un fruit, un verre de lait chaud ou autre, afin de mettre l’estomac au travail ;
  • Lisez quelques pages d’un livre couché à plat ventre pour fatiguer les muscles du cou ;
  • Pratiquez quelques exercices physiques : chat, chien pour mobiliser le diaphragme ;
  • Quelques postures qui agissent sur le plexus : demi-pont, chandelle, nombril ;
  • Faire quelques kriyas (agnisara kriyas, uddyana bandha) ;
  • S’installer les jambes contre un mur en plaçant un coussin sous les lombaires, puis respirer profondément avec le diaphragme en ralentissant l’expiration avec un temps d’arrêt très court…

A vous de jouer !

Si vos souhaits pour cette année sont de prendre soin de vous et de votre énergie, de vous recentrer sur l’essentiel, d’être plus à l’écoute des messages de votre corps, le yoga est une discipline qui peut vous y aider. Il vous reste à découvrir celui qui vous conviendra le mieux : le classique Hatha Yoga, le dynamique Ashtanga Yoga, le plus intériorisé le Yoga Nidra…et bien d’autres encore.

Vous voulez faire partie d’une communauté de femmes inspirantes et faire pétiller votre vie et votre intérieur ? Rejoignez-nous dans le groupe privé Facebook #Elles Sont Pétillantes 

De la bienveillance, du partage, des conseils et des réponses à vos questions.

feng-shui-sensoriel

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest. 

comment-pratiquer-le-yoga